Pesto basilic la recette

  • 3
    Partages

Les cinque terre est le lieu où j’ai dégusté la première fois le pesto basilic et c’est véritablement là que je l’ai le mieux appréciée. Quand je me suis intéressée à la réalisation de la sauce basilic, j’ai recherché les ingrédients les plus traditionnels et le meilleur mois pour en faire les réserves. Je profite généralement du mois de septembre pour faire ma réserve de pesto maison pour tout l’hiver et ainsi retrouver un peu de soleil grâce à ses saveurs méditerranéennes.

Les Cinque terre en Italie

Si vous avez l’occasion de visiter l’Italie, faites un petit détour aux Cinque terre. Classés au patrimoine mondial de l’Unesco, les cinq terres sont très facilement accessibles par train.  Affalés à des falaises, elles ont un charme indéniables avec leurs maisons colorées, le linge étendu au balcon et les petits ports de pêcheurs. Pensez à un hébergement qui vous permettra de rayonner dans les cinque terres. Pour ma part, j’avais choisi la petite ville colorée de Camogli au bord de mer et son joli port pour me poser et à partir de laquelle rayonner. 

Italie Cinque Terre

La visite des cinque terre peut se faire en une journée au pas de course. Pour une visite plus dolce vita comptez entre 3 et 4 jours. Avis aux randonneurs, de nombreux sentiers vous attendent avec à la clé de magnifiques paysages. Il vous faudra néanmoins vous renseigner à l’avance sur ces sentiers qui sont parfois fermés en fonction du climat ou des affaissements de falaises. 

Recette pesto basilic

C’est aux cinque terre que je suis tombée amoureuse des pâtes au pesto. Le mélange pommes de terre, haricots verts, troffies et sauce pesto m’avait subjuguée. C’est ainsi que j’ai commencé à m’intéresser à ce plat et par ricochet à la recette pesto basilic. Si je devais préciser un moment, je dirais que le mois de septembre est idéal pour effectuer sa réserve de pesto pour l’hiver. C’est à ce moment que le basilic est arrivé à maturité et à son plus bas prix. C’est également la meilleure période pour l’ail qui est arrivé à maturité. En effet cela a son importance, l’ail doit être à la fois sec et toujours frais. De sa qualité va dépendre ainsi la réussite du pesto. De l’ail qui a séché trop longtemps et qui présente du vert en son milieu a un goût trop piquant qui risque de contaminer la sauce pesto basilic. Pour les pignons de pin et le parmesan, il n’est pas rare que je passe rapidement en Italie, à Vintimille précisément, pour en faire le plein. Les pignons de pin du Sud de la France et en Italie ont une odeur et un goût marqué de pin, que je n’ai pas retrouvé avec ceux de Chine. Je conseille donc de prendre cette variété afin d’augmenter les arômes et saveurs de la sauce pesto.

Enfin, le mélange pesto basilic une fois au congélateur peut se garder 6 mois, le temps de passer un hiver.

pesto basilic

Ingrédients pour 1,6 kg de pesto :

  • 425 g de basilic
  • 25 g d’ail
  • 120 g de pignons de pins
  • 190 ml d’huile d’olive extra
  • 425 ml d’huile d’olive
  • 50 g de pecorino
  • 230 g de parmesan

Étapes :

  1. Bien effeuiller le basilic.
  2. Faire bouillir de l’eau dans une casserole et plonger les feuilles de basilic dans l’eau bouillante pendant environ 5 secondes. Enlever le surplus d’eau en pressant légèrement les feuilles de basilic.
  3. Dans une petite casserole, mettre les gousses d’ail coupées en 2. Enlever la partie verte de l’ail si besoin. Faire bouillir et les déglacer dans de l’eau.
  4. Couper ensuite le basilic qui a refroidi.
  5. Mettre dans une casserole le basilic, les pignons de pins et les huiles d’olive. Mixer.
  6. Rajouter le pecorino et le parmesan râpé, mélanger avec un fouet à la main.
  7. Remplir les verres de la préparation pesto basilic et les filmer.

Sur les photos, j’avais doublé les quantités afin de réaliser une réserve pour l’hiver. J’adore les déguster avec des pommes de terre, des haricots verts et des pâtes troffies. Je suis  alors immédiatement transportée en Italie !

Et vous quand préférez-vous la déguster ? Avec quelle sorte de pâtes ?


  • 3
    Partages

Vous aimerez aussi

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *